Concert dansé

sonadori danse

Présentation

Notre concert dansé vous plonge dans une Renaissance contrastée, subtile et raffinée. Vous découvrirez l’univers des plaisirs et des divertissements présents dans les salons des cours royales et princières au temps du règne d’Henry II, de son épouse Catherine de Medicis (de leurs héritiers) et de sa maîtresse Diane de Poitiers, avec en prime la reconstitution du balletto italien Celeste Giglio, extrait de Nobiltà di Dame de Fabritio Caroso, (Venise, 1600)

Ce spectacle est donné pour la première fois avec la musique jouée par un vrai Consort de violons Renaissance, recréation d'un ensemble de six instruments et instrumentistes en vogue dans le nord de l'Italie à partir de 1523 (première trace écrite). En France, les violons, appelés "bande françoise" apparaissent à la musique de l'Ecurie sous François 1er vers 1526. Nous apprenons encore (grâce à Christelle Cazaux : La musique en France à la cour de François 1er) que le Cardinal Jean de Lorraine, proche du Roi et de l'éditeur Attaingnant, entretenait un consort de violons en 1543. C'est seulement vers 1555 que les premiers consorts italiens seront invités par Henri II et Catherine de Medicis au service de la cour de France, avec parmi eux, Balthasar de Beaujoyeux (Beljoioso) qui mettra sur pied en 1581 le fameux "Balet comique de la Royne", premier Ballet de Cour dans lequel les violons sont expressément mentionnés sur la partition

Alain Gervreau,2014

Télécharger le programme détaillé >> pdf

Découvrez une vidéo du concert

sonadori video danse